Catherine Pierrat, Psychologue à Aix, Luynes

220 avenue André Chamson 13080 Aix-en-Provence (Luynes)

Psychologue Aix-en-Provence
Psychologie bébés et enfants / / Par Catherine Pierrat

Mon bébé est autoritaire : Faut-il s’en inquiéter ?

La crèche, votre bébé n’est pas le plus grand et pourtant il semble faire la loi. Comment réagir ? Faut-il s’inquiéter ? Catherine Pierrat, psychologue à Aix-en-Provence, nous éclaire.

Depuis quelques jours, vous l’avez remarqué : votre adorable tête blonde d’un an passé n’est plus tout à fait un petit ange et son caractère commence à s’affirmer. Dans un premier temps, inutile de dramatiser. Rassurez-vous, bébé évolue…

 

Les stades du développement du caractère et de l’affirmation

Pour la psychologue Catherine Pierrat, il est important de distinguer les différentes étapes :

Jusqu’à un an, bébé a faim, froid ou mal, est angoissé ou fatigué. Une seule chose à faire : l’aimer, répondre à ses besoins au maximum, le rassurer. C’est cela qui lui donnera la sécurité intérieure dont il aura besoin pour gérer (plus tard) ses frustrations. A ce stade, on peut déjà observer des « caractères » ou plutôt des différences de comportements avec une expression variée des besoins : certains bébés sont agités, d’autres plus calmes ; certains pleurent quand ils ont faim, alors que d’autres « hurlent »…
De 12 mois à 2 ans, bébé marche, il se déplace seul et touche à tout : c’est une phase d’exploration ! Objectif : sa sécurité. Il est temps de poser les premiers interdits. C’est le moment des premiers « non ! » (qu’il est préférable de remplacer par « stop ») pour lui signaler les dangers. Le « stop ! » doit être ferme, congruent et cohérent entre les deux parents. A cette période de développement, les enfants peuvent montrer différentes réactions : certains s’arrêtent au premier « stop », d’autres continuent, voire refusent l’autorité de l’adulte et manifestent leur opposition en pleurant, criant…
Enfin, c’est environ vers 2 ans que l’enfant développe un plus grand sentiment d’autonomie, puisqu’il sait maintenant marcher et qu’il parle de mieux en mieux. Il prend conscience de son « pouvoir » sur son environnement et tout particulièrement sur ses parents. Il s’affirme, voire s’oppose !
Sachez que même si cette étape essentielle d’affirmation de soi fait partie du développement de l’enfant, son caractère intrinsèque va se manifester et « colorer » cette étape : certains accepteront les interdits, certains vont négocier, et d’autres se rebifferont physiquement. Parfois, à ce stade, des jeunes enfants manifestent leur colère en se tapant ou en essayant de taper leurs parents.

A la crèche, mon bébé s’impose par rapport aux autres, comment réagir ?

Laisser un commentaire

Top

Catherine Pierrat, psychologue pour enfant, adolescent, adulte et couple à Aix-en-Provence.

220 avenue André Chamson 13080 Aix-en-Provence, Luynes

+33 6 22 78 56 20