Catherine Pierrat, Psychologue à Aix, Luynes

220 avenue André Chamson 13080 Aix-en-Provence (Luynes)

Psychologue Aix-en-Provence
Psychologie adultes / / Par Catherine Pierrat

Comment l’aider à se détacher du doudou ?

Votre enfant est rentré en grande section de maternelle depuis quelques mois et il a encore du mal à se détacher de son doudou. Est-ce normal ? Comment l’aider ? Catherine Pierrat, psychologue, nous éclaire.

Après quelques années d’amour avec le doudou, l’heure est venue de la séparation (temporaire) avec l’entrée à l’école. Une nouvelle étape, pas toujours évidente, surtout quand le tout-petit a du mal à laisser son « précieux ». Rien de plus normal quand on sait l’importance dudit objet.

Pourquoi le doudou est-il si important ?

« Le doudou a été décrit au début des années 1950 par le pédiatre psychanalyste D.W.Winnicott qui l’appelait le phénomène transitionnel : plus qu’un objet, il constitue à lui seul un espace de construction momentané et illusoire, il est en réalité la première possession non-moi« , tient à rappeler la psychologue Catherine Pierrat, avant d’ajouter : « L’objet transitionnel est un moyen pour l’enfant, d’accéder à la réalité objective, d’accepter de perdre en quelque sorte ses sentiments de toute puissance vis-à-vis de sa mère, de manière pas trop brutale. Il lui permet de passer de l’état d’union avec sa mère à l’état où il est en relation avec elle en tant que « séparé »« .

Le besoin réel d’un doudou pour l’enfant apparaît souvent entre 5 et 8 mois. A cet âge, le bébé comprend qu’il est une personne à part entière, tout comme sa maman, et donc que cette maman peut disparaître, ce qui est forcément source d’angoisse.

Le doudou est pour l’enfant une aide symbolique, une transition entre LUI et l’autre, l’interne et l’externe, la présence et l’absence, la sécurité et l’aventure…

Quand l’enfant va-t-il réellement se séparer de son doudou ?

Lire la suite sur doctissimo.fr

Laisser un commentaire

Top

Catherine Pierrat, psychologue pour enfant, adolescent, adulte et couple à Aix-en-Provence.

220 avenue André Chamson 13080 Aix-en-Provence, Luynes

+33 6 22 78 56 20