Catherine Pierrat, Psychologue à Aix, Luynes

220 avenue André Chamson 13080 Aix-en-Provence (Luynes)

Psychologue Aix-en-Provence

Que dire à votre enfant si un prof est agressé dans son établissement ?

Source de l’article : journal « Maxi »

Encouragez-le à en parler, en le questionnant sur ce qui s’est passé et ce qu’il a ressenti : qu’a-t-il vu ou entendu ? A-t-il eu peur ? Est-ce que d’autres élèves s’en sont amusés ? Il vaut mieux éviter de prendre tout de suite parti pour l’enseignant agressé, car cela peut conduire l’enfant ou l’ado à défendre son camarade violent contre le professeur et à arrêter de se confier », conseille Catherine Pierrat, psychologue.

Dites que vous désapprouvez cette violence : personne, ni élèves ni parents, n’a le droit de régler un conflit de cette façon, par des insultes ou des coups. Discutez avec d’autres parents d’élèves ou avec le professeur principal, pour savoir si des mesures sont en cours contre l’élève ou le parent violent (exclusion, conseil de discipline). Rassurez votre enfant, qui peut avoir été choqué s’il a vu un autre élève donner un coup de poing à un enseignant : dites-lui que cet élève sera puni, voire exclu. Profitez-en pour lui demander s’il y a aussi de la violence entre élèves, car souvent, quand il y a des agressions de professeurs, il y en a aussi entre élèves.

Et si votre enfant a insulté, voire agressé un professeur ?

Dites-lui que ce qu’il a fait est inacceptable en lui rappelant la loi : la violence est interdite. Partout et pour tout le monde. Pas seulement dans les écoles », rappelle Catherine Pierrat. Votre enfant doit prendre conscience que son acte est grave : demandez-lui d’imaginer ce qu’a pu ressentir son prof s’il a été insulté ou de sa peur s’il a été menacé physiquement. Et précisez-lui que personne ne mérite cela.

Si votre enfant en est venu à user de violence parce qu’il trouve que cet enseignant est injuste avec lui, ou parce que celui-ci l’avait humilié, insulté, voire molesté, expliquez-lui que, tant qu’il sera élève, il devra respecter les méthodes et décisions des profs, même s’il n’est pas d’accord, mais qu’en revanche vous le défendrez si des injustices sont commises à son encontre – vous irez discuter avec l’enseignant ou avec l’administration pour mettre fin à ces injustices. »

L’article au complet :

Catherine Pierrat interviewée dans Maxi

Catherine Pierrat interviewée dans Maxi

Laisser un commentaire

Top

Catherine Pierrat, psychologue pour enfant, adolescent, adulte et couple à Aix-en-Provence.

220 avenue André Chamson 13080 Aix-en-Provence, Luynes

+33 6 22 78 56 20