Catherine Pierrat, Psychologue à Aix, Luynes

220 avenue André Chamson 13080 Aix-en-Provence (Luynes)

Psychologue Aix-en-Provence
Psychologie bébés et enfants / / Par Catherine Pierrat

Mon ado prend trop de poids

Marianne Morizot en collaboration avec Catherine Pierrat (psychologue) et Dr Laurence Plumey. (Médecin Nutritionniste)

Votre ado est plutôt du genre gourmand.e et craque facilement pour des plats pas toujours sains. Difficile pour autant d’essayer de le/la raisonner alors que vous voyez les kilos s’accumuler. Une nutritionniste et une psy livrent leurs conseils.

Le premier réflexe à adopter quand son ado grossit trop ?

Vous l’avez bien remarqué, votre ado a tendance à s’arrondir… et vous vous inquiétez ! Comment lui en parler et l’aider dans la période compliquée de l’adolescence, sans le braquer ? D’autant, que chiffres à l’appui, la prise de poids concerne de plus en plus d’enfants en France.

Suite à des enquêtes nationales menées en 2017*, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) a révélé que 18 % des adolescents en classe de troisième sont en surcharge pondérale et 5 % sont obèses. Entre 2009 et 2017, les prévalences de la surcharge pondérale et de l’obésité sont en hausse, en particulier pour les filles (de 17 % en 2009 à 20 % en 2017).

Aussi, il est important de ne pas prendre le sujet à la légère, sans dramatiser, ni culpabiliser son ado pour autant.

Le premier réflexe à adopter quand son ado grossit trop ?

Pour la Dr Laurence Plumey, médecin-nutritionniste : « Il faut prendre le temps de comprendre pourquoi elle/il prend du poids. Est-ce un problème alimentaire ou de sédentarité ? Son comportement alimentaire est-il lié à des repas trop abondants parce qu’il/elle est gourmand(e), grignote, entre les repas ? Par ailleurs, dort-il/elle assez ? En effet, le manque de sommeil fait grossir. En somme, il faut s’interroger sur ces 3 points : l’alimentation, l’activité physique et le sommeil – ainsi que sur son comportement de vie en règle générale et son équilibre psychologique (anxiété, solitude, stress). On ne pourra l’aider que si l’on comprend bien ses problèmes ».

D’après la psychologue Catherine Pierrat, « il ne faut pas non plus oublier des prédispositions familiales pouvant favoriser le développement de l’obésité. Le surpoids et l’obésité chez un des parents ou chez les deux, sont des facteurs de risque importants d’un surpoids ou d’une obésité future chez l’enfant, d’origine génétique ».

Cependant, sachez aussi que les perturbations hormonales sont rarement en cause chez l’enfant et l’adolescent.

Freiner sa prise de poids en pratique à la maison

Laisser un commentaire

Top

Catherine Pierrat, psychologue pour enfant, adolescent, adulte et couple à Aix-en-Provence.

220 avenue André Chamson 13080 Aix-en-Provence, Luynes

+33 6 22 78 56 20